Participation aux Fêtes de la Nouvelle-France 2011

La Société d’histoire des Filles du Roy (SHFR) a participé pour une deuxième année aux Fêtes de la Nouvelle-France en tenant un kiosque d’information pour mieux faire connaître ces femmes pionnières de la Nouvelle-France.

Une dizaine de femmes personnifiant des Filles du Roy du groupe de départ de 1663 ont rencontré pendant 5 jours des centaines de visiteuses et visiteurs québécois comme étrangers afin de les renseigner sur leurs Filles du Roy et leur descendance.

La SHFR remplit ainsi la mission principale qu’elle s’est donnée à l’effet de mieux faire connaître ces quelques 800 femmes courageuses qui ont quitté la France au 17e siècle (1663-1673) pour venir fonder des familles en Nouvelle-France et peupler le pays naissant.

participation 2011.1

Des questions pertinentes

Les échanges avec les personnes accueillies au kiosque sont très enrichissants ; elles leur permettent tout d’abord de vérifier si elles ont une Fille du Roy dans l’une ou l’autre branche de leur famille.

Par la suite, très souvent, une conversation s’engage sur l’histoire de leur famille ou sur leur généalogie méconnue ou qui reste à faire. Quelques-uns nous annoncent fièrement qu’ils connaissent le nom de la fille à la tête de leur famille ainsi que l’époux qu’elle a choisi. S’ensuit alors des conversations passionnées et passionnantes.

Les Filles du Roy du kiosque de la SHFR constatent que la population québécoise vit intensément le phénomène de la recherche de ses ancêtres qu’on retrouve particulièrement dans les associations de famille souche.

participation 2011.2

Vente du livret

La SHFR a lancé à l’occasion des Fêtes de la Nouvelle-France un livret qui fait la nomenclature des quelque 800 Filles du Roy qui ont immigré au Québec entre 1663 et 1673 et de leur époux. Un ouvrage fort demandé qui permet au lecteur de trouver la Fille du Roy de sa famille de deux façons : soit par le nom de la mère à l’origine de la famille des cotés paternels et maternels ou par le patronyme (nom du père) encore des cotés paternels et maternels. Donc quatre clés pour trouver sa fille du Roy.

participation 2011.3

Catégorie : Fêtes de la Nouvelle-France