Moi, Renée, fille de Jean Biret et Fille du Roy

«Trente-et-un décembre 1701. En soixante ans de vie, je pense que c’est la
première fois que je me retrouve seule la veille du Jour de l’An... En fait, je
ne suis pas seule, on est trois femmes ici : une petiote de deux jours qui est
mon dixième petit-enfant; sa mère, Marie, qui est mon premier enfant et
moi, Renée Biret, fille de Jean Biret de La Rochelle.
Mon gendre pis les enfants sont partis fêter chez les voisins. Il va y avoir là
une grosse assemblée : mes filles Henriette et Marguerite avec leur famille
s’y rendent; mon mari Jean Brias va y amener nos trois gamins et mes
gaillards de fils, Michel, René et Pierre, ainsi que ma cadette de 13 ans,
Jeanne. Tout ce beau monde-là va chanter toute la soirée.»

Lire le monologue

Monologue dans lequel Diane Lacombe incarne le personnage principal de son dernier roman Pierre et Renée - Un destin en Nouvelle France et raconte comment son ancêtre Renée Biret est venue au pays par le biais du programme d'immigration féminine du roi Louis XIV qui, entre 1663 et 1673, a sélectionné et fait passer près de 800 femmes et jeunes filles en Nouvelle-France afin qu'elles épousent des colons. Ces Filles du Roy ont engendré d'innombrables familles québécoises et elles sont aujourd'hui considérées à juste titre comme les « mères de la nation ».

Lire l'invitation à la lecture de Pierre et Renée - Un destin en Nouvelle-France sur le site.

DSC 6714

Diane Lacombe, romancière historique, a interprêté son monologue le 28 juillet 2012 lors du souper bénéfice pour les femmes qui personnifieront en 2013 les Filles du Roy de 1663.

Catégorie : D'autre provenance