Les folles d'enfer de la Salpêtrière, de Mâkhi Xenakis

Mâkhi Xénakis a publié en 2004 chez Actes Sud un bouquin exceptionnel qui s’intitule Les Folles d’enfer de la Salpêtrière. Makhi Xénakis, architecte, manie le dessin, la gravure, la sculpture, l’écriture; elle crée décors et costumes pour le théâtre, présente des expositions à Caen, à Lille, à New-York, etc.

Un jour, on lui commande des sculptures pour la chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière. Elle plonge dans les Archives publiques et “exhume des manuscrits inédits, bouleversants” et elle découvre tout un monde carcéral ! Surtout un monde de femmes. Les mots sans phrase hachurés disposés comme dans une immense verrière aux couleurs délavées ayant perdus leur âme nous éclaboussent le visage, nous coupent le souffle à un point tel que la lecture devient un haut-le-coeur. Mais on ne peut plus s’arrêter; on veut savoir jusqu’où cette infernale résurgence va nous conduire.

C’est à ce menu que je vous invite pour mieux comprendre ce qu’à pu être la vie des Filles du Roy venues de la Salpêtrière. Les 260 sculptures pétries par Mâkhi Xénakis illustrant sa recherche exhume ensuite un parfum singulier qui atténue les blessures de la lecture.

“des femmes/des hommes/ des enfants/par centaines/emmenés/par décret du Roi/le Roi-Soleil/à la Salpêtrière/on ne veut plus voir les pauvres/on ne veut plus voir la misère/il faut assainir la ville/les femmes entassées dans des dortoirs sans air insalubres puants à quatre à six par lit/la Correction 22 filles incorrigibles/le Cachot 84 folles violentes/coiffées du même bonnet chaussées des mêmes sabots écrasées du même silence enfermées dans le même cauchemar/les soeurs qui seront employées à élever les jeunes filles leur apprendront à lire à écrire à compter elles règleront si bien leur temps qu’elles seront occupées 9 à 10 heures par jour/certaines rares partent se marier en ville/d’autres sont mariées de force dans la chapelle de la Salpêtrière leur vie en train de basculer/vite après la cérémonie on les emmène par bateaux au Canada Colbert doit peupler ses nouvelles colonies/Charlotte internée à la demande de son mari parce qu’elle le trompe avec un certain Aubert/Françoise Denis 72 ans accusée de divination enfermée le 16 mars 1705 jusqu’à sa mort/Claude Crépy Marie Cabaret Marguerite Quentin Marie Délias Catherine Ficélerin Marie Dubuisson toutes protestantes si elles refusent de se convertir elles seront enfermées au Cachot/de nouveau des mariages forcés à la chaîne on donne aux hommes une alliance aux femmes une chemise la pointe du canon dans les reins ils disent oui au prêtre après la bénédiction ils repartent en charrettes jusqu’au Havre puis en bateaux ils ne se retrouveront pour leur nuit de noces que dans leur nouveau pays en Martinique à Saint-Domingue en Louisiane à Madagascar/toutes ces belles s’en vont peupler l’Amérique d’amour/1789 la Révolution/le 13 mai 1795 Pinel est nommé médecin-chef à la Salpêtrière il découvre le chaos pose pour principe que la folie n’est pas incurable/les médecins continuent à explorer la folie désignent comme causes la misère la solitude la religion aussi l’amour l’abandon le veuvage le célibat le viol/le chloroforme la belladone l’éther l’eau-de-vie les calment par inhalation mais aussi par injection dans l’utérus/1848 Napoléon Bonaparte est élu président de la République/anxiété peur chagrin peur peur peur…etc.

C’est sur ces trois mots que Mâkhi Xénakis termine sa litanie; ce ne sont que quelques passages que je vous ai lancés pour vous inviter à poursuivre cette découverte exceptionnelle.

Bonne lecture!

Ffolles enfer

Les folles d'enfer de la Salpêtrière, Mâkhi Xenakis, Actes Sud, 2004

Irène Belleau, mai 2010

Catégorie : De la SHFR