Les apparentements-4

Les 3 soeurs Gobeil sont arrivées en 1665 selon Paul-André Leclerc mais elles ne sont pas répertoriées par Yves Landry.  Elles sont filles de Jean et de Jeanne Guiet du Poitou. Elles se nomment : Marie née en 1654, Françoise née en 1656 et une autre Marie née en 1659 toujours selon Leclerc. Qui sont-elles ?

Marie née en 1654 épouse Robert Vaillancourt le 30 septembre 1668 à 14 ans. Son époux aurait 24 ans puisqu’on le dit né en 1644. En 1668, il est à Château-Richer. Il décède à Ste-Famille de l’Île d’Orléans le 8 juin 1699; il avait été hospitalisé à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1695. Ils eurent 7 enfants : 3 fils et 4 filles tous nés à Ste-Famille de l’Île.

 

Françoise épouse Philippe Pasquier originaire de St-Martin évêché de Poitiers. fils d’Antoine et de Renée Fouyart. Au recensement de 1666, dans le comté de Montmorency, il a 25 ans et est maçon. Il est arrivé en 1664. Il épouse Françoise Gobeil le 12 juin 1669 à Château-Richer. Ils ont 10 enfants. Philippe meurt avant 1708 et Françoise le 24 février 1716 à Ste-Famille de l’Île d’Orléans selon le PRDH. Au recensement de 1681, à l’Île d’Orléans, Philippe et Françoise ont 50 et 25 ans; leurs enfants : Philippe a 10 ans, Jeanne 7 ans, Jacques 5 ans et Françoise 3 ans.

Les Pasquier sont nombreux à s’être implantés en Nouvelle-France mais ils ne semblent pas tous apparentés sauf la famille de Marguerite Pasquier, Fille du Roy,  venue avec son père Méry Pasquier, sa belle-mère Renée Guillocheau, ses deux frères Maurice qui épouse Françoise Forget et René époux d’Hélène Lemieux. Il se pourrait bien qu’une ambiguité entoure cette situation.

Marie l’autre née en 1659 épouse Pierre Hudon dit Beaulieu de Chemilié évêché d’Angers, fils de Jean et de Françoise Durand, à Québec, le 13 juillet 1676. Au recensement de 1666, il a 18 ans et est dit “volontaire”. Mais au recensement de 1681, Pierre et Marie Gobeille sont à St-Denis de la Bouteillerie; Pierre a 32 ans et Marie 23. Ils ont 4 enf ants: Marie 4 ans, Pierre 2 ans et Marguerite 1 an. Suivront : Joseph né en 1685, Jean-Baptiste né en 1687, François en 1689 et Nicolas en 1691.

Il y eut aussi une Marie Pasquier Fille du Roy arrivée en 1667 dite de Franclieu qui épouse en 1668 Charles Couillard sieur des Islets et de Beaumont; Marie Caillet Fille du Roy qui épouse Pierre Pasquier, engagé de La Rochelle ; Françoise Barbery Fille du Royqui épouse le 9 octobre 1668 Étienne Pasquier l’espace d’un mois puis qui épouse Henriette Rousseau Fille du Roy le 6 novembre 1668 ; Isaac Pasquier, soldat du Régiment de Carignan-Salières, qui épouse en 1670 Élizabeth Meunier, à Château-Richer. Les lignées confrontées recèlent parfois des secrets.

Irène Belleau

Catégorie : De la SHFR