Les filles de Montcalm

Les Filles de Montcalm

Un fil conducteur qui ne se dément pas tout au long de la démonstration métaphorique autour du héros Montcalm le défenseur mort au champ d’honneur qui, symboliquement, a engendré des générations de femmes qui ont lutté pour le pays de 1663 à 2013 alors que leurs « hommes-maris-époux » tombent sous les tomawaks des Iroquois, meurent dans les Pays d’En-Haut chasseurs de castors ou perdent la vie sous les balles des Anglais de 1759 : voilà  une image de représentation  de la force de l’âme intérieure de nos aïeules venues de France « qui ont traversé l’océan pour trouver l’amour ». Jean-Paul de Lagrave pointe des moments vibrants de notre histoire nationale où des générations de femmes solidairement démontrent de la ténacité, de l’endurance et une solidarité qui dénotent une profonde conception de leur rôle devant l’obstacle ou le malheur. Il y a eu Phipps. Wolfe, Dalling, Fraser, George Scott, Murray, Thownsend, Abercrombie, leurs acolytes Bigot, Bougainville et leurs pareils Trudeau, Chrétien, Mordecai Richler et , malgré eux, NOUS ne sommes pas morts. C’est qu’il y eut aussi  Catherine de Verchères, Madame de Beaubassin, Charlotte Ouellet, Djemila, Gabriel Nadeau-Dubois, Camille Laurin et les déesses Isis et Osiris des Égyptiens protégeant la survie d’un peuple en Amérique. Elles avaient une âme de guerrière. Rien ne leur a fait peur : le défrichement de la terre, l’abjuration, la torche anglaise, les maison brûlées à reconstruire, le vol des référendums, le mépris de la parlure francophone-québécoise, etc.

Elles sont venues…et comme Maria Chapdelaine, elles sont restées… et elles ont vaincu…Voilà ce qu’il faut lire !

(On aura reconnu sur la photo les jumelées de la SHFR personnifiant en 2013 les 36 Filles du Roy arrivées en 1663.)

Irène Belleau
juin 2014
© SHFR

Les Filles de Montcalm

Les filles de Montcalm, La dernière décennie des veuves de la Nouvelle-France, Jean-Paul de Lagrave, Éditions Trois-Pistoles et Jean-Paul de Lagrave, 2014.

Catégorie : Invitation à la lecture